En cette journée des droits de l’homme, le président de la Confédération Didier Burkhalter a reçu 30 jeunes au Palais fédéral afin de discuter des droits de l’homme avec eux. L’événement a été organisé par le « No Hate Speech Movement Switzerland », une campagne qui se dresse contre les discours de haine sur la toile.

Engagez-vous !

Les 30 jeunes sont venu-e-s à Berne des quatre coins de la Suisse. Dans un dialogue direct avec le président, ils ont pu poser les questions qui les interpellent concernant les droits de l’homme et la discrimination. Le président de Confédération a souligné l’importance de s’engager pour la défense des droits de l’homme non seulement en ligne, mais aussi dans la vie « réelle ».

Après cette rencontre, les jeunes participant-e-s, les organisations de jeunesse ainsi que des représentantes et représentants de la Confédération ont laissé s’envoler des ballons avec des messages personnels contre les discours de haine.

Campagne contre la discrimination sur Internet

L’événement s’inscrit dans le cadre du Mouvement contre les discours de haine qui a été lancé par le Conseil de l’Europe. En Suisse, c’est le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) qui s’occupe d’organiser la campagne, mandaté par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). La campagne s’engage contre les discours de haine sur Internet. Ces hate speeches, tels que commentaires racistes, homophobes ou islamophobes sur Internet, se manifestent aujourd’hui par différents canaux. Le contenu discriminant de ces discours porte atteinte aux droits de l’homme et compromet ainsi la coexistence au sein de notre société démocratique.

L’objectif de la campagne est donc de sensibiliser les jeunes à ce sujet et de les informer.

Un groupe de pilotage composé de représentant-e-s de l’OFAS, du Service de lutte contre le racisme (SLR) et de l’association Co-habiter aide le CSAJ dans la réalisation de son mandat.

Photos ici.

Renseignements:

  • Annina Grob, cheffe du domaine politique du CSAJ
    031 326 29 36
  • Sabine Scheiben, Secteur Questions de l’enfance et de la jeunesse, OFAS
    058 322 91 17

Abonniere unseren Newsletter!

So bleibst du immer auf dem Laufenden.

Vielen Dank!

Pin It on Pinterest

Share This