La session fédérale des jeunes qui se déroule du 9 au 12 novembre à Berne, accueille des hôtes particuliers cette année : 4 jeunes plus le conseiller du Président de l’Assemblée nationale ainsi que le ministre de la jeunesse du Burkina Faso. Cette visite permet un échange constructif, afin de favoriser la citoyenneté des jeunes en Suisse et au Burkina Faso.

Présente depuis jeudi à Berne, les jeunes visitent les groupes de travail chargés de discuter des thématiques et de formuler les revendications. C’est ainsi l’opportunité pour les jeunes de chaque pays de partager et de développer de nouvelles connaissances.

Le but de cette visite est en effet d’apprendre des uns des autres. Le Burkina Faso qui est un pays dont la démocratie est en pleine  construction souhaite approfondir celle-ci à travers les acquis de l’expérience de la démocratie Suisse. «Nous sommes très heureux de pouvoir être présents durant cet événement, confie à la conférence de presse du vendredi 10 novembre Dr Smaila Ouédraogo, ministre de la jeunesse du Burkina Faso. Il est important pour nous de favoriser les échanges entre les différents projets visant à promouvoir la participation des jeunes.  Nous pouvons grâce à cela développer nos projets respectifs et promouvoir la démocratie.» La délégation a été ainsi sélectionnée selon une parité homme-femme, et un intérêt pour la participation citoyenne.

La session, quant à elle, profite de cette opportunité pour mieux connaître le fonctionnement d’une autre organisation des jeunes et pour favoriser l’échange interculturel entre les jeunes. « Cette visite est une formidable occasion pour nous et pour les participant-e-s de la Session des jeunes, complète Corinne Schwegler chargée de projet. Les jeunes ont pu parler et apprendre à se connaître, chacun-e repartira ainsi avec une expérience enrichissante. »

La visite de la délégation du Burkina Faso est un succès pour chacun-e. Elle souligne l’importance de la session des jeunes comme projet phare pour la participation des jeunes et a permis de renforcer la concertation – la co-construction et la codécision (citoyenneté) des jeunes, tant en Suisse qu’au Burkina Faso.

Contact :

Valérie Vuille
Responsable communication du CSAJ
valerie.vuille@sajv.ch
031 326 29 37 / 076 567 03 23

Corinne Schwegler
Responsable de projet Session des jeunes
corinne.schwegler@sajv.ch
031 326 29 28

Abonniere unseren Newsletter!

So bleibst du immer auf dem Laufenden.

Vielen Dank!

Pin It on Pinterest

Share This