Communiqué de presse du 31 mai 2018

Le Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ), en tant que seule organisation de jeunesse dans le comité de l’initiative populaire « Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac », s’engage activement contre la publicité pour le tabac.

Fumer nuit à la santé, provoque des maladies graves et engendre des coûts élevés pour la société. La grande majorité des fumeurs/-euses commence à fumer pendant l’adolescence – et la publicité joue un rôle central dans cette décision. Depuis le début des débats concernant une nouvelle loi sur les produits de tabac, le CSAJ n’a cessé de s’exprimer en faveur d’une interdiction de la publicité pour le tabac qui atteint les enfants et les jeunes. Contrairement à nos attentes, que partagent de nombreuses organisations du secteur de la santé, le nouveau projet de la loi sur les produits du tabac ne prévoit que des mesures largement insuffisantes concernant la publicité pour le tabac. Cela souligne l’importance de la présente initiative, qui garantit une interdiction complète de la publicité pouvant atteindre les enfants et les jeunes.

Industrie concentre sur les jeunes
Les jeunes sont le principal groupe cible de la publicité pour le tabac : en effet, l’industrie du tabac dépend de sa capacité à gagner une nouvelle clientèle parmi les non-fumeurs. Les enfants et les jeunes sont justement plus réceptifs à la publicité que les adultes de par la phase de développement dans laquelle ils/elles se trouvent. L’industrie du tabac le sait et elle concentre consciemment sa publicité sur les jeunes. Il faut combattre cette stratégie publicitaire pour un produit addictif qui réduit drastiquement l’espérance de vie de ses consommateurs/-trices.
L’objectif de l’initiative n’est pas d’interdire de fumer aux enfants et aux jeunes, mais de leur permettre d’évaluer de manière pertinente les risques dans leur décision de consommer. Les enfants et les jeunes sont tout à fait capables de prendre des décisions considérées – et ce aussi en ce qui concerne les cigarettes. « La publicité de l’industrie du tabac transmet une image faussée des „avantages“ et des risques liés à la fumée, altérant ainsi l’évaluation des risques », estime Nicolas Diener, président du CSAJ. Andreas Tschöpe, secrétaire général du CSAJ, ajoute : « L’initiative populaire vise à juste titre à responsabiliser l’industrie du tabac, qui avec un produit nocif réalise d’énormes profits au détriment de la santé des enfants et des jeunes. »

Journée commune de collecte
La collecte des signatures pour l’initiative populaire « Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac » est actuellement en cours, et le CSAJ la soutient activement. Une journée commune de collecte est prévue le 21 juin 2018 pour les organisations de jeunesse. Afin de franchir un pas important contre le marketing des produits du tabac auprès des enfants et des jeunes, le CSAJ soutient l’initiative dans son rôle de porte-parole de la jeunesse suisse.

Contact :

Andreas Tschöpe, secrétaire général CSAJ, Comité d’initiative « Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac », andreas.tschoepe@sajv.ch, 078 629 59 27

Nicolas Diener, président du CSAJ, Comité d’initiative « Oui à la protection des enfants et des jeunes contre la publicité pour le tabac », nicolas.diener@sajv.ch, 079 524 36 14

Abonniere unseren Newsletter!

So bleibst du immer auf dem Laufenden.

Vielen Dank!

Pin It on Pinterest

Share This