Le 29 mai s’est tenue la conférence de presse pour lancer la campagne du Facteur de protection D contre l’« initiative pour l’autodétermination » de l’UDC (initiative populaire « Le droit suisse au lieu de juges étrangers »). Facteur de protection D : cette alliance de la société civile s’engage depuis 2014 pour le maintien de la protection des droits humains en Suisse. Le CSAJ est membre de l’alliance et du comité de Facteur de protection D, il soutient la campagne avec d’autres organisations et illustre ainsi son engagement pour les droits des enfants et des jeunes. Andreas Tschöpe, le secrétaire général du CSAJ, membre du comité de Facteur de protection D, a souligné lors de la conférence de presse à quel point les droits des enfants et des jeunes seraient réduits en cas d’acceptation de l’initiative : « Les enfants et les jeunes aussi sont des membres à part entière de notre société. Les droits humains les protègent et les renforcent. C’est pourquoi nous nous engageons contre l’initiative pour l’autodétermination. »

Soutenir la campagne

Abonniere unseren Newsletter!

So bleibst du immer auf dem Laufenden.

Vielen Dank!

Pin It on Pinterest

Share This