DE  |  FR  |  IT  |  EN

Présentation Charte des MNA

Le 3. Novembre 2014 la présentation de la Charte des MNA a eu lieu avec et des requérant-e-s d'asile mineurs non-accompagné-e-s (MNA) du projet Speak out!. Les MNA on présenter leurs besoins et souhaites concernant leur situation en Suisse à des expert-e-s et le publique en générale. A la fin les MNA ont déposé le document chez Pius Betschart, responsable du domaine de l'asile à l'Office fédéral des migrations.

La Charte des MNA

Conditions de vie adaptées à l'âge

La Charte aborde les conditions de logement des MNA dans les centres d’accueil, leur encadrement pendant la tutelle ou la curatelle, leurs possibilités de formation et le brusque changement auquel ils sont confrontés lors de leur passage à l’âge adulte. Les jeunes expriment leur désir de conditions de vie adaptées à leur âge ou la possibilité d’être en contact avec d’autres mineur-e-s. Ils demandent également de meilleures possibilités d’intégration: pouvoir fréquenter l’école publique, accéder à des formations secondaires ou être en contact avec des suisses – p.ex. sous la forme d’une famille d’accueil ou d’un parrain/d’une marraine.

Le droit à un meilleur avenir

Le 18e anniversaire marque un tournant décisif dans la vie des MNA. Du jour au lendemain, ils perdent la protection et la personne de confiance auxquelles ils avaient droit en tant que mineurs. Dans le pire des cas, les 18 ans coïncident avec un rejet de leur demande d’asile, et donc avec l’interruption de la formation grâce à laquelle les jeunes espèrent se construire un meilleur avenir. Ainsi, la charte se termine par les mots suivants : « Indépendamment du fait que nous soyons des jeunes suisses ou étrangers, nous sommes tous des êtres humains. [...] Tout le monde a le droit de se construire un futur. »

Vous trouvez plus d'information sur la présentation de la charte des MNA dans le communiqué de presse.

Voici vous pouvez télécharger la Charte des MNA:

Contexte de la Charte des MNA

Pendant leur séjour en Suisse, les mineur-e-s non accompagné-e-s (MNA) ont rarement la possibilité de parler et d’être écoutés sur les difficultés qu’ils et elles ont vécues. Le droit à la participation inscrit dans la Convention des droits de l’enfant n’est donc pas garanti. C’est pour cela que les MNA du projet de participation Speak out ! du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ) ont élaboré, lors d’une conférence organisée par et avec des MNA, une charte comprenant les revendications et les préoccupations sur la situation des MNA en Suisse. Ils et elles ont conçu cette charte avec des expert-e-s.

Ouverture interculturelle

Les jeunes issus de la migration doivent aussi avoir voix au chapitre En Suisse, près d’un tiers des jeunes résidant en Suisse ont vécu un parcours migratoire ou qui sont de la deuxième ou troisième génération. Leurs apports pour l’ensemble de la population suisse sont nombreux, tant d’un point de vue social qu’économique. Cependant, l’engagement des jeunes issus de la migration, qui composent un groupe social très hétérogène, notamment d’un point de vue socio-économique, reste peu visible dans de nombreux ...

en lire plus

Position jeunesse et migration

L’égalité des chances doit être garantie pour les jeunes migrant-e-s Les jeunes issus de la migration apportent une contribution significative à la société suisse. Ils doivent donc être soutenus, leurs intérêts mieux représentés au niveau politique et leur accès à la participation politique facilité. Par ailleurs, la Suisse doit encore faire des progrès en ce qui concerne la mise en œuvre des droits de l’enfant pour les jeunes migrant-e-s.

en lire plus

Contact

Georgiana  Ursprung - Responsable de projet Speak out!

Georgiana Ursprung

Responsable de projet Speak out!
+41 31 326 29 46

Bern

Gerberngasse 39 Postfach 292 3000 Bern 13 http://www.sajv.ch/
FEINHEIT Grafik Zürich – CI/CD, Webdesign, Flash, Webshop, XHTML/CSS