Formation globale

L’animation jeunesse est davantage qu’une activité de loisir

L’animation jeunesse extrascolaire ne doit pas être reconnue uniquement en tant que simple occupation de loisirs, mais aussi en tant que structure qui permet aux enfants et aux jeunes d’acquérir et de renforcer d’importantes compétences professionnelles et personnelles. C’est ce que revendiquent le CSAJ et l’AFAJ ainsi que d’autres acteurs de l’animation enfance et jeunesse extrascolaire. Ils ont rédigé ensemble un papier politique en ce sens. Le document « Pour une meilleure reconnaissance de l’éducation au sein des activités de l’enfance et de la jeunesse » rend visible le potentiel de la formation non formelle et montre quelles améliorations peuvent être adoptées dans le domaine de la formation en Suisse. Ce document de référence est soutenu par de nombreuses organisations, qu’elles soient actives dans le domaine de l’animation socioculturelle ou de l’animation jeunesse associative. L’objectif consiste maintenant à établir le dialogue avec les principaux responsables de la formation en Suisse. Cette démarche doit être effectuée au moyen de la campagne pour le congé-jeunesse et du travail de représentation d’intérêts du CSAJ. La nécessité de ce dialogue et de l’égalité entre les lieux de formation formelle, non formelle et informelle est également confirmée par une étude du European Youth Forum.

Marcel Urquizo

Marcel Urquizo

Responsable du domaine membre et bénévolat

marcel.urquizo@sajv.ch

031 326 29 45

Pin It on Pinterest

Share This