Tabac

Limiter les mesures de marketing !

Concernant les substances addictives tels que l’alcool et le tabac, le CSAJ estime qu’il faut permettre aux jeunes d’acquérir les compétences qui leur permettront d’évaluer les risques et d’assumer la responsabilité de leur comportement et de leur santé.

Les jeunes doivent adopter une approche responsable aux substances addictives et connaître quels sont les dommages que leur consommation entraîne pour la santé. Nous sommes d’avis que des facteurs de protection tels que la confiance en soi ou une bonne capacité à résoudre les problèmes doivent être renforcés chez les jeunes. Cela s’accompagne de la conviction que les interdictions qui concernent directement les jeunes ne constituent en principe pas une approche appropriée.

La promotion des compétences en matière de substances addictives pourrait être accompagnée de mesures tarifaires afin de réduire la consommation de produits du tabac. Nous demandons donc que les recettes supplémentaires issues de l’augmentation des prix contribuent à un travail de prévention effectif.

D’après nous, une bonne promotion de la santé comporte des restrictions dans le secteur du marketing, plus spécifiquement pour la publicité, la promotion et le sponsoring. En effet, ces secteurs ciblent explicitement les jeunes.

Actuel

Formation continue de Voilà sur le thème „Promouvoir les compétences dans le domaine du risque et de

Les 22-23 octobre a eu lieu le weekend de formation continue sur le thème « Promouvoir les compétences dans le domaine du risque et de l’ivresse » à Aarburg. Cette année, la formation a été conçue d’une autre manière que les années précédentes. Après l’introduction,...

Pin It on Pinterest

Share This