Promotion de la jeunesse

Stratégie du Conseil fédéral : approches intéressantes, impact insuffisant

En principe, le CSAJ salue la stratégie du Conseil fédéral pour une politique suisse de l’enfance et de la jeunesse, mais il estime que les mesures proposées sont insuffisantes. Le rapport adopté a beau s’intituler Pour une politique suisse de l’enfance et de la jeunesse, une stratégie globale, telle que souhaitée entre autres par les spécialistes cantonaux, fait largement défaut. Pour mettre en place une politique suisse cohérente, qui garantirait à tous les enfants et les jeunes l’égalité des chances, il faut que la Confédération, les cantons et les communes développent une même vision de l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse. Il faudra ensuite – en collaboration avec les enfants et les jeunes ! – mettre en œuvre cette vision avec des principes contraignants, des stratégies et des objectifs concrets.

La Loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse est une première étape

L’une des mesures clés adoptées par le Conseil fédéral prévoit la révision des bases légales pour l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse au niveau national. Selon le CSAJ, avec la révision totale de la Loi fédérale sur l’encouragement des activités extrascolaires des enfants et des jeunes (LEEJ), la Confédération a fait un premier pas en direction d’une politique de l’enfance et de la jeunesse plus cohérente et systématique.

Le CSAJ reconnaît particulièrement l’ouverture de cette loi à de nouveaux acteurs dans le domaine des activités extrascolaires avec les enfants et les jeunes. Cependant, compte tenu des ressources financières à disposition pour réaliser les objectifs de la loi, il est essentiel que cette ouverture ne se fasse pas au détriment des associations de jeunesse. Ainsi, dans le cas où des priorités devaient être définies pour l’attribution des ressources financières, le travail des associations de jeunesse avec les enfants et les jeunes doit continuer à être soutenu. Depuis longtemps, les associations de jeunesse jouent un rôle essentiel pour l’ensemble de la société dans les domaines de l’encouragement des enfants et des jeunes et de la formation non formelle – elles doivent pouvoir continuer à le faire.

Annina Grob

Annina Grob

Cheffe du domaine politique

annina.grob@sajv.ch 031 326 29 36

Pin It on Pinterest

Share This