Politique

Mobilitätsprojekte

Des organisations et des personnes qui travaillent avec des jeunes – en tant que professionnel-le-s ou que bénévoles – et qui souhaitent échanger avec d’autres acteurs du même domaine, peuvent organiser différentes activités avec des partenaires d’autres pays.

Par exemple des séminaires, des rencontres de coordination, des formations, l’établissement de partenariats, des visites d’étude, etc.

Groupes éligibles : organisations et associations de jeunesse ainsi qu’institutions actives dans le domaine de l’animation extrascolaire

Participant-e-s : max. 50 personnes, y compris les expert-e-s (aucune limite d’âge)

Durée : 2 jours à 2 mois

Exemples

Visite d’étude : échange de savoir-faire sur l’Action 72 heures

Dans le cadre de l’« Action 72 heures », des milliers de jeunes réalisent des projets d’utilité publique dans toute l’Europe. 26 animateur-trice-s jeunesse qui coordonnent l’Action 72 heures dans leur pays se sont rencontré-e-s pour une visite d’étude en Suisse, afin d’échanger leurs expériences et conseils sur l’Action.

Données essentielles du projet
Responsable du projet : Conseil Suisse des Activités de Jeunesse (CSAJ)
Pays partenaires : Croatie, Luxembourg, Autriche, Roumanie, Slovénie, Tchéquie, Hongrie

Formation de militant-e-s pour les droits humains

Cette formation, dispensée à 18 participant-e-s, se fondait sur des méthodes d’apprentissage interactives et non formelles, tout en tenant compte du contexte spécifique des différents pays. Après le cours, les participant-e-s ont pu transmettre dans leur propre pays les connaissances acquises sur les droits humains.

Données essentielles du projet
Responsable du projet : Centre de conseils et d’appui pour les jeunes en matière de droits de l’homme CODAP
Pays partenaires : Algérie, Bulgarie, Maroc, Moldavie, Roumanie

Pin It on Pinterest

Share This