Recherche de place d’apprentissage et travail

Places d’apprentissage

En tant que jeune sans autorisation de séjour, tu peux effectuer un apprentissage à certaines conditions (strictement définies) et avoir ainsi la possibilité d’obtenir une autorisation. Tu trouveras les principales informations à ce sujet dans ce formulaire.

Les collectifs pour personnes sans-papiers te soutiennent au cours de ce processus (voir la rubrique «Conseil» pour les adresses). Même si tu ne remplis pas entièrement tous les critères pour accéder à un apprentissage, contacte impérativement le collectif ou viens à l’un des ateliers de Speak out!.

Permis pour cas de rigueur

Une demande individuelle peut être déposée en cas de rigueur. Toute demande sera examinée individuellement par les autorités. Des critères tels que la durée de séjour en Suisse, le travail, l’intégration, la scolarité des enfants, la santé et d’autres encore sont importants dans ce contexte.

Les requérant-e-s d’asile ont également la possibilité de déposer une demande pour cas de rigueur après 5 ans ou 10 ans. La pratique diffère selon les cantons. Le mieux est de t’informer auprès d’un centre de conseil.

La démarche est encore plus difficile pour les requérant-e-s d’asile passé-e-s à la clandestinité: ils n’ont en principe aucune possibilité de nouvelle procédure, même pas pour les demandes de cas de rigueur.

Mariage

Toute personne a le droit de se marier,  mais ce n’est pas si simple dans la pratique pour les personnes sans-papiers parce qu’elles n’ont pas de titre de séjour. Cette solution reste toutefois possible et n’est pas rare.

En cas de divorce dans les trois premières années suivant le mariage, tu risques de perdre ton permis de séjour. Même plus tard, l’autorisation de séjour peut être retirée dans certaines situations. Mais ce n’est pas toujours le cas!

Informe-toi dans tous les cas auprès d’un bureau de conseil sur la meilleure manière de procéder et fais-toi accompagner tout au long du processus.

Pin It on Pinterest

Share This