Aktuell
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

News

Ci-dessous vous trouverez les dernières nouvelles du CSAJ !

Informations concernant la reprise des activités extra-scolaires dès le 6 juin

C’est une petite victoire pour le CSAJ, une grande pour plus de 80'000 enfants et jeunes ainsi qu’aux bénévoles encadrant les camps de cet été, qui auront bel et bien lieu ! Après la réception d’une lettre au conseiller fédéral Alain Berset préparé par le département politique du CSAJ mettant en valeur l'importance des activités extra-scolaires, le Conseil fédéral s’est prononcé sur plusieurs décisions concernant les activités extra-scolaires pour la jeunesse.

C’est une petite victoire pour le CSAJ, une grande pour plus de 80'000 enfants et jeunes ainsi qu’aux bénévoles encadrant les camps de cet été, qui auront bel et bien lieu ! Après la réception d’une lettre au conseiller fédéral Alain Berset préparé par le département politique du CSAJ mettant en valeur l'importance des activités extra-scolaires, le Conseil fédéral s’est prononcé sur plusieurs décisions concernant les activités extra-scolaires pour la jeunesse.

Les activités extra-scolaires occupent une place importante dans le quotidien de beaucoup de jeunes, en tant que participant ou que bénévoles. Ces activités sont nécessaires pour le bien-être et le développement des jeunes. Ainsi, le CSAJ salue les décisions prises par le Conseil fédéral, notamment de permettre les camps d’été jusqu’à 300 enfants. Cela signifie que beaucoup d’activités pourront retrouver leur normalité.
 

Résumées des décisions prises par le Conseil fédéral :

  • Les camps d'été et les activités extra-scolaires sont acceptés jusqu’à 300 enfants. 
  • Un concept de protection pour les activités, évènements ou camps de plus doit être élaboré avec l’office fédéral compétent (en l’occurrence pour la branche jeunesse, l'OFAS). Le CSAJ est en contact et proposera un concept la semaine prochaine.
  • Le Contact-Tracing devient le cœur de la stratégie du Conseil fédéral : des listes de présence doivent être mises en place, afin de pouvoir organiser une quarantaine dans le cas d’une infection

 
Le CSAJ va rencontrer l’OFAS mercredi prochain afin d’établir un concept de protection. Le CSAJ invite les organisations membres à contacter le CSAJ (
claudio.spescha@csaj.ch) pour faire part de questions, d’inputs ou de remarques pour l’OFAS et se tient à disposition si des organisations membres veulent prendre position. Le CSAJ a pu utiliser sa force politique et son réseau pour représenter les intérêts des organisations membres n’ayant pas une structure politique ou de lobby suffisant.

Le CSAJ tient à remercier et saluer l’engagement de ses organisations membres lors de cette crise, qui a parfois permis malgré tout des projets très créatifs et innovants voir le jour.

Plus d'informations: 

 

 

Connecté et engagé

Le CSAJ s’engage en politique pour les intérêts de ses membres. Grâce à son réseau, le CSAJ fait parvenir les demandes de ses organisations membres aux organismes compétents de la Berne fédérale.

Le CSAJ est reconnu au niveau fédéral en tant qu’association faîtière des organisations de jeunesse et que porte-parole des jeunes. Il est en étroite relation avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), responsable de la politique de la jeunesse au niveau fédéral. Il collabore aussi étroitement avec d’autres offices fédéraux qui disposent de programmes de jeunesse dans le cadre de leurs responsabilités (p.ex. santé, migration). Il siège au sein des principaux organes politiques spécialisés et entretient des contacts avec des parlementaires de tous les groupes. Le CSAJ siège en outre dans des réseaux d’ONG avec lesquels il est étroitement lié.

Il siège dans ces réseaux pour défendre les intérêts de ses membres et de la jeune génération en Suisse. Le CSAJ effectue donc un lobby pour une promotion de la jeunesse forte et durable, pour la reconnaissance du bénévolat, contre des conditions de travail inefficace pour l’animation jeunesse, etc.

Succès politiques

Le CSAJ a remporté quelques succès, par exemple avec la création (1989) et la révision totale (2011) de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse, avec l’instauration du congé-jeunesse (1991) ou encore avec les mesures de prévention dans le cadre du Programme national alcool de l’OFSP (2008).