Aktuell
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

News

Ci-dessous vous trouverez les dernières nouvelles du CSAJ !

Une conférence des enfants romande aura lieu pour la première fois à Genève

En collaboration avec Terre des Hommes Suisse, le CSAJ est très heureux d'annoncer qu’une conférence des enfants a pu être mise sur pied en Suisse romande, à Genève, pour la première fois. Cette rencontre du 19 et le 20 novembre qui aura lieu de manière digitale et en présentiel, permettra à 25 enfants de formuler des recommandations sur des thématiques choisies par 200 enfants. Cet évènement est particulièrement important dans une année marquée par la pandémie du coronavirus, qui a empêché de nombreux projets de participation d'avoir lieu.

En collaboration avec Terre des Hommes Suisse, le CSAJ est très heureux d'annoncer qu’une conférence des enfants a pu être mise sur pied en Suisse romande, à Genève, pour la première fois. Cette rencontre du 19 et le 20 novembre qui aura lieu de manière digitale et en présentiel, permettra à 25 enfants de formuler des recommandations sur des thématiques choisies par 200 enfants. Cet évènement est particulièrement important dans une année marquée par la pandémie du coronavirus, qui a empêché de nombreux projets de participation d'avoir lieu. 

Inspirée de celle organisée depuis 2017 en Suisse alémanique, ses objectifs sont de sensibiliser les enfants à leurs droits, de leur permettre formuler des recommandations sur la mise en œuvre de la convention des droits de l’enfant en Suisse et d’accroître la portée de leur voix au niveau local et fédéral. L’enjeu principal de la Conférence des enfants, parrainée par un comité de parlementaires fédéraux, est la promotion de la participation politique des enfants et des jeunes et la défense active de leurs droits.
 
Après un travail dans leur classe, plus de 200 enfants dans 4 établissements scolaires genevois ont identifié 3 thématiques (protection, participation et égalité) pour lesquelles leurs 25 délégué·es élu-e-s formuleront des recommandations pendant la conférence. Elles et ils seront encadré·es par des 12 jeunes bénévoles du réseau de Terre des Hommes Suisse pendant les deux jours de l’événement, entièrement co-organisé avec ces jeunes engagé·es.

Pour des raisons sanitaires, la conférence se tiendra sous un format mixte : les enfants élu·s resteront dans leurs écoles pour travailler sur les thèmes qu’ils auront choisis avec les animateur-rices afin de formuler leurs recommandations, puis les échanges se feront avec les enfants des autres écoles par visio-conférence afin de procéder à une mise en commun du travail élaboré. Les recommandations seront formulées devant les personnalités politiques, également en visio-conférence : la Conseillère aux États Mme Lisa Mazzone, Mme Emery-Torracinta, la Conseillère d’État genevoise en charge du Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse, ainsi que Mme Kitsos, la Conseillère administrative en charge de la Cohésion sociale et de la solidarité en Ville de Genève. La discussion entre les enfants, les politiques ainsi que Messieurs Philip Jaffé et Jean Zermatten sera modérée par un Youth Rep, Tarik Lazouni, jeune délégué de la Suisse à l’ONU.
 
Une visite du Palais Fédéral en février 2021 sera l’opportunité de réunion les enfants des deux régions linguistiques afin qu’elles et ils remettent ensemble leurs recommandations en main propre. Le CSAJ, de par son réseau, assurera un suivi politique du travail fourni par les enfants à Genève et Trogen.
 
Le CSAJ est satisfait de voir cette initiative prendre forme aussi dans le Canton de Genève, afin de renforcer la participation et la Citoyenneté des enfants. Les organisations des deux conférences se se réjouissent de voir ce projet grandir dans les prochaines années et de toucher plus de cantons romands.
 

 

 

Connecté et engagé

Le CSAJ s’engage en politique pour les intérêts de ses membres. Grâce à son réseau, le CSAJ fait parvenir les demandes de ses organisations membres aux organismes compétents de la Berne fédérale.

Le CSAJ est reconnu au niveau fédéral en tant qu’association faîtière des organisations de jeunesse et que porte-parole des jeunes. Il est en étroite relation avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), responsable de la politique de la jeunesse au niveau fédéral. Il collabore aussi étroitement avec d’autres offices fédéraux qui disposent de programmes de jeunesse dans le cadre de leurs responsabilités (p.ex. santé, migration). Il siège au sein des principaux organes politiques spécialisés et entretient des contacts avec des parlementaires de tous les groupes. Le CSAJ siège en outre dans des réseaux d’ONG avec lesquels il est étroitement lié.

Il siège dans ces réseaux pour défendre les intérêts de ses membres et de la jeune génération en Suisse. Le CSAJ effectue donc un lobby pour une promotion de la jeunesse forte et durable, pour la reconnaissance du bénévolat, contre des conditions de travail inefficace pour l’animation jeunesse, etc.

Succès politiques

Le CSAJ a remporté quelques succès, par exemple avec la création (1989) et la révision totale (2011) de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse, avec l’instauration du congé-jeunesse (1991) ou encore avec les mesures de prévention dans le cadre du Programme national alcool de l’OFSP (2008).