Aktuell
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

News

Ci-dessous vous trouverez les dernières nouvelles du CSAJ !

Bienvenue au CSAJ !

En février, Rebekka Nussbaum, responsable du projet « Voilà » (promotion de la santé et prévention) et Jan Fedeli, civiliste de la Session des jeunes, on rejoint le team du CSAJ. Rebekka peut sembler familière, car elle a déjà travaillé au CSAJ comme assistante de projet Session des jeunes. Nous souhaitons un bon départ !

Rebekka Nussbaum, responsable du projet « Voilà » (promotion de la santé et prévention)

Rebekka a 29 ans et connaît déjà le CSAJ en tant que collaboratrice de projet à la Session des jeunes. Après presque deux ans et demi, elle est heureuse de rejoindre le CSAJ en tant que la nouvelle responsable du programme de détection précoce et d’intervention précoce de Voilà. En tant que responsable de longue date du groupe de prévention au CEVI et en tant que travailleuse sociale en milieu hospitalier, elle connaît bien les problèmes de toxicomanie et de santé mentale. De plus, le travail des associations de jeunes aux niveaux local, national et international est une grande passion de Rebekka. Par conséquent, elle connaît très bien les structures des organisations de jeunesse et aussi de Voilà. En plus de ses engagements professionnels, Rebekka aime être en plein air, voyager à la mer et à la montagne et passer des soirées tranquilles avec ses ami*es.

 

Jan Fedeli, civiliste de la Session des Jeunes

Jan a obtenu son diplôme de l’école cantonale à Zofingen en été 2020 et effectue une année de service civile avant de commencer ses études d’histoire et de sciences politiques à l’Université de Lucerne. En 2019, il a participé à la Session des Jeunes où il a vraiment apprécié l’échange entre des jeunes de toute la Suisse. Avec de nombreux bons souvenirs, il a maintenant rejoint l’équipe du CSAJ où il se réjouit de travailler lui-même à la Session des Jeunes de cette année. Pendant son temps libre, Jan aime faire de la musique, il chante et joue de la guitare électrique dans un groupe. Il aime également être dehors dans la nature, soit en faisant du jogging presque tous les jours, soit en promenant le chien de la famille.

 

 

Connecté et engagé

Le CSAJ s’engage en politique pour les intérêts de ses membres. Grâce à son réseau, le CSAJ fait parvenir les demandes de ses organisations membres aux organismes compétents de la Berne fédérale.

Le CSAJ est reconnu au niveau fédéral en tant qu’association faîtière des organisations de jeunesse et que porte-parole des jeunes. Il est en étroite relation avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), responsable de la politique de la jeunesse au niveau fédéral. Il collabore aussi étroitement avec d’autres offices fédéraux qui disposent de programmes de jeunesse dans le cadre de leurs responsabilités (p.ex. santé, migration). Il siège au sein des principaux organes politiques spécialisés et entretient des contacts avec des parlementaires de tous les groupes. Le CSAJ siège en outre dans des réseaux d’ONG avec lesquels il est étroitement lié.

Il siège dans ces réseaux pour défendre les intérêts de ses membres et de la jeune génération en Suisse. Le CSAJ effectue donc un lobby pour une promotion de la jeunesse forte et durable, pour la reconnaissance du bénévolat, contre des conditions de travail inefficace pour l’animation jeunesse, etc.

Succès politiques

Le CSAJ a remporté quelques succès, par exemple avec la création (1989) et la révision totale (2011) de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse, avec l’instauration du congé-jeunesse (1991) ou encore avec les mesures de prévention dans le cadre du Programme national alcool de l’OFSP (2008).