Aktuell
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

News

Ci-dessous vous trouverez les dernières nouvelles du CSAJ !

Bienvenue à nos trois Youth Rep !

Naji (à gauche), Yasemin (au milieu) et Omar (à droite) ont été choisi*es pour représenter la jeunesse de Suisse au sein des Nations Unies pour les deux prochaines années ! Nous leur avons demandé de se présenter.

Naji

 Naji Osman a 23 ans et a grandi à Berne. Il a fait partie des membres du parlement des enfants de la ville de Berne et a donc été sensibilisé très tôt à la politique des jeunes. Après sa maturité bilingue à Köniz, il a décidé d’effectuer un Bachelor en Relations internationales à l'Université de Genève. Là-bas, il s'est impliqué dans le groupe universitaire d'Amnesty International (Amnesty UNIGE) sur divers sujets, notamment celui de la migration. Grâce à Amnesty UNIGE, il est entré en contact avec Amnesty Youth Switzerland, avec qui il a participé à la campagne nationale contre les violences sexuelles. Il s'intéresse particulièrement aux droits de l'Homme, à l'égalité des chances, à la politique climatique et à la coopération internationale. Grâce à son séjour à Genève, il a appris que la participation des jeunes à l'élaboration de la politique internationale revêt une grande importance, car c'est là que sont posées les fondations pour les générations futures. Avec le mandat de Youth Rep, il espère faire entendre la voix des jeunes de Suisse et, pas la même occasion, les rapprocher de l'ONU. Aujourd'hui, il étudie l'économie avec, comme branche mineure, Histoire, société et politique à l'Université de Zurich.

Yasemin

 Yasemin Amorim-Esenli a 23 ans. Elle a grandi à Genève où elle a obtenu sa Maturité bilingue français-anglais avec, comme option, économie et droit. Elle a continué son parcours dans la Cité de Calvin en faisant un Bachelor en Relations internationales (spécialisation Droit) qu’elle a terminé en septembre 2020.  Elle a enchaîné avec le Master Moyen-Orient du Global Studies Institute qu’elle terminera en été 2022. Même si elle a effectué toute sa scolarité en Suisse, elle a eu l’opportunité de partir au Sénégal en 2013 et en Sicile en 2017 pour des voyages solidaires. Elle a également suivi des cours d’été de mandarin à l’Université de Renmin à Pékin en 2019 et fait un échange à Rome en 2020, où elle a pu apprendre l’italien. Elle a également fait partie d’associations pour sensibiliser la population suisse à l’impact des déchets sauvages sur l’environnement, pour motiver les jeunes à s’engager en politique et maintenant en tant que Youth Rep afin de représenter la voix de la jeunesse de Suisse à l’ONU et de la sensibiliser au rôle, aux défis et enjeux de cette organisation internationale.

Omar

 Omar Ahmed est âgé de 24 ans et a grandi à Burgdorf, près de Berne. Après avoir obtenu un Bachelor en Relations internationales à l'Université de Genève, il poursuit actuellement un Master en Droit international à l'Institut de hautes Études internationales et du Développement (IHEID). Dans cette formation, il se concentre intensivement sur les questions des droits humains et du droit international humanitaire. Ayant grandi entre deux cultures, Omar s'est intéressé très tôt aux questions internationales et aux différents systèmes politiques. Motivé par ses intérêts, il a pu acquérir une expérience pratique grâce à divers projets et institutions, notamment la Fondation suisse pour la paix Swisspeace, l'Association Suisse des Banquiers, AsyLex et les Digital Fasttrack Studios 2030. Dans le cadre de son mandat de Youth Rep, il souhaite donner aux jeunes Suisses une compréhension du fonctionnement de l'ONU et de ses sous-organisations. Avant tout, il souhaite leur montrer comment et pourquoi les décisions prises dans ces instances les concernent directement et ainsi que leur avenir. 

 

 

Connecté et engagé

Le CSAJ s’engage en politique pour les intérêts de ses membres. Grâce à son réseau, le CSAJ fait parvenir les demandes de ses organisations membres aux organismes compétents de la Berne fédérale.

Le CSAJ est reconnu au niveau fédéral en tant qu’association faîtière des organisations de jeunesse et que porte-parole des jeunes. Il est en étroite relation avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), responsable de la politique de la jeunesse au niveau fédéral. Il collabore aussi étroitement avec d’autres offices fédéraux qui disposent de programmes de jeunesse dans le cadre de leurs responsabilités (p.ex. santé, migration). Il siège au sein des principaux organes politiques spécialisés et entretient des contacts avec des parlementaires de tous les groupes. Le CSAJ siège en outre dans des réseaux d’ONG avec lesquels il est étroitement lié.

Il siège dans ces réseaux pour défendre les intérêts de ses membres et de la jeune génération en Suisse. Le CSAJ effectue donc un lobby pour une promotion de la jeunesse forte et durable, pour la reconnaissance du bénévolat, contre des conditions de travail inefficace pour l’animation jeunesse, etc.

Succès politiques

Le CSAJ a remporté quelques succès, par exemple avec la création (1989) et la révision totale (2011) de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse, avec l’instauration du congé-jeunesse (1991) ou encore avec les mesures de prévention dans le cadre du Programme national alcool de l’OFSP (2008).