Aktuell
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

News

Ci-dessous vous trouverez les dernières nouvelles du CSAJ !

Bienvenue au CSAJ !

Le CSAJ entame sa rentrée 2021 avec notamment trois nouvelles stagiaires et un nouveau civiliste. Cliquez ici pour en savoir plus sur Abisa, Anja, Noé et Valeria.

Abisa Rajasrithar, Stagiaire Finances et administration

Abisa est diplômée de l'ESC La Neuveville en juin 2021 et a commencé son stage au sein du CSAJ en août. Ce stage s'inscrit dans le cadre de cette même formation. Pendant son temps libre, elle lit ou dessine volontiers. Elle aime aussi jouer au football et au ping-pong.

Anja Spohn, Stagiaire du domaine Organisations membres et volontariat

Anja suit un Master en Études sur la famille, l'enfance et la jeunesse à l'Université de Fribourg, formation qu’elle approfondit grâce à sa spécialisation en Sciences de l'éducation. Les enfants et les jeunes, c’est ça qui l’intéresse ! Elle est donc d'autant plus heureuse de pouvoir se familiariser avec le monde professionnel en travaillant dans le domaine de la jeunesse et du bénévolat au CSAJ et de participer activement à la promotion des intérêts des enfants et des jeunes. Anja a déjà sa propre expérience du travail bénévole grâce à son engagement de plusieurs années au sein du Cevi. Pendant son temps libre, Anja aime faire du jogging et de la natation, sortir avec des ami*es ou se lancer dans des excursions.

Noé Pollheimer, Civiliste Session des jeunes

Noé a terminé son apprentissage d'informaticien CEJEF en juillet 2020 avant de consacrer une année pour passer sa maturité professionnelle. Grâce à son engagement de longue date au sein du Conseil des jeunes du canton de Bâle-Ville et de l'organisation faîtière des Parlements suisses des jeunes (DSJ), il est déjà familiarisé à la jeunesse dans le domaine de la politique. Il peut désormais mettre à profit cette expérience et l’approfondir dans le cadre de son travail en tant que civiliste au sein du CSAJ, et plus particulièrement de la Session des jeunes. Il est très impatient de donner aux jeunes l'occasion de participer à la politique de leur pays ! En plus de ses nombreux autres engagements bénévoles et de son travail de civiliste, il aime relever les défis des courses cyclistes et adore cuisiner.

Valeria Vuk, Stagiaire du domaine Politique

En plus de son stage au CSAJ, Valeria étudie les Sciences politiques à l'Université de Zurich avec une spécialisation en Politique internationale, démocratie et développement. Cependant, ce n'est pas seulement sa grande passion pour la politique qui a amené Valeria au CSAJ, mais aussi ses nombreuses années d'expérience dans diverses associations de jeunesse. Pendant plus de 10 ans, Valeria a été active au sein des scouts de Pfäffikon, non seulement en tant que participante mais aussi dans la direction du groupe et du niveau du département.  De plus, elle a accompagné des réfugié*es dans divers programmes et organisations : cours gratuits d'allemand pour demandeur*ses d'asile ou encore à la Croix-Rouge du canton de Zurich, où elle a soutenu des jeunes réfugié*es dans leur apprentissage de l'allemand ou a simplement encouragé leur intégration. En dehors de toutes ces activités passionnantes, Valeria aime faire des randonnées, cuisiner des nouveaux plats, tricoter ou encore s'occuper de son petit jardin.

 

 

Connecté et engagé

Le CSAJ s’engage en politique pour les intérêts de ses membres. Grâce à son réseau, le CSAJ fait parvenir les demandes de ses organisations membres aux organismes compétents de la Berne fédérale.

Le CSAJ est reconnu au niveau fédéral en tant qu’association faîtière des organisations de jeunesse et que porte-parole des jeunes. Il est en étroite relation avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), responsable de la politique de la jeunesse au niveau fédéral. Il collabore aussi étroitement avec d’autres offices fédéraux qui disposent de programmes de jeunesse dans le cadre de leurs responsabilités (p.ex. santé, migration). Il siège au sein des principaux organes politiques spécialisés et entretient des contacts avec des parlementaires de tous les groupes. Le CSAJ siège en outre dans des réseaux d’ONG avec lesquels il est étroitement lié.

Il siège dans ces réseaux pour défendre les intérêts de ses membres et de la jeune génération en Suisse. Le CSAJ effectue donc un lobby pour une promotion de la jeunesse forte et durable, pour la reconnaissance du bénévolat, contre des conditions de travail inefficace pour l’animation jeunesse, etc.

Succès politiques

Le CSAJ a remporté quelques succès, par exemple avec la création (1989) et la révision totale (2011) de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse, avec l’instauration du congé-jeunesse (1991) ou encore avec les mesures de prévention dans le cadre du Programme national alcool de l’OFSP (2008).