Aktuell
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

News

Ci-dessous vous trouverez les dernières nouvelles du CSAJ !

Un jeune de 16 ans représente la Suisse à l’Assemblée Générale des Enfants au Danemark

À la fin du mois de septembre, Maxance Jouanneau, un genevois de 16 ans, s’est rendu au Danemark pour l’Assemblée Générale des Enfants (évènement organisé par l’ONU) en tant que représentant de la Suisse. Voici un récit son témoignage :

En recevant un mail du CSAJ lui donnant l’opportunité de participer à la Children's General Assembly, Maxance Jounneau n’a pas hésité à sauter sur l’occasion. Dès le printemps 2021, Maxance participe régulièrement à des sessions de travail avec des enfants et des jeunes venant de 80 pays différents afin de préparer son séjour au Danemark. Leur objectif est de préparer un discours et un manifeste sur les thèmes suivants : bien-être et santé psychique des jeunes. Ces sessions de travail sont rythmées par des exercices de brainstorming, de la recherche et des ateliers de co-création – un des principes-clés de l’Assemblée Générale des Enfants est le travail de groupe. À l’issu de ce travail d’équipe, Maxance participe à des réunions qui lui permettent de profiter des compétences de représentant*es pour l’aider à rédiger un discours et un manifeste résumant les résultats des dix groupes de travail.

 

Après des mois de travail à distance, le 19 septembre 2021, Maxance se rend au Danemark. Dans un premier temps, il visite les attractions touristiques locales (contrairement au dicton : avant l’effort, le réconfort !) avant de participer au «  Democracy Lunch » et d’y rencontrer les autres délégué*es et les personnalités politiques locales – comme par exemple Mogens Lykketoft, ancien Président de l’Assemblée Générale des Nations-Unies.


Le 21 septembre 2021, l’Assemblée Générale des Enfants commence par la remise du manifeste à Mogens Lykketoft. Puis, les binômes choisis pour représenter les 10 groupes de travail, s’expriment à tour de rôle. De nombreux thèmes d’actualités sont abordées : l’inégalité, la pauvreté, l’impact de la guerre dans le monde, l’éducation, etc. Maxance Jouanneau présente le travail de son groupe avec son binôme : leur discours souligne l’importance de la santé psychique et donne des pistes de solution aux problématiques liés à ce thème. Le manifeste et l’ensemble des discours sont transmis au Secrétaire Général des Nations Unies ainsi qu’à l’Envoyée du Secrétaire Général sur la Jeunesse, Jayathma Wickramanayake. « Vous avez le pouvoir mais nous avons le futur » conclut le manifeste - une déclaration forte qui, on l’espère, parviendra à l’oreille des gouvernements.   

Lien vers l'intervention de Maxance (en anglais) : https://www.youtube.com/watch?v=qJUOLxBmkyI 
E-mail: maxance.jouanneau@gmail.com
Natel: +41 78 712 44 51

 

 

Connecté et engagé

Le CSAJ s’engage en politique pour les intérêts de ses membres. Grâce à son réseau, le CSAJ fait parvenir les demandes de ses organisations membres aux organismes compétents de la Berne fédérale.

Le CSAJ est reconnu au niveau fédéral en tant qu’association faîtière des organisations de jeunesse et que porte-parole des jeunes. Il est en étroite relation avec l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), responsable de la politique de la jeunesse au niveau fédéral. Il collabore aussi étroitement avec d’autres offices fédéraux qui disposent de programmes de jeunesse dans le cadre de leurs responsabilités (p.ex. santé, migration). Il siège au sein des principaux organes politiques spécialisés et entretient des contacts avec des parlementaires de tous les groupes. Le CSAJ siège en outre dans des réseaux d’ONG avec lesquels il est étroitement lié.

Il siège dans ces réseaux pour défendre les intérêts de ses membres et de la jeune génération en Suisse. Le CSAJ effectue donc un lobby pour une promotion de la jeunesse forte et durable, pour la reconnaissance du bénévolat, contre des conditions de travail inefficace pour l’animation jeunesse, etc.

Succès politiques

Le CSAJ a remporté quelques succès, par exemple avec la création (1989) et la révision totale (2011) de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse, avec l’instauration du congé-jeunesse (1991) ou encore avec les mesures de prévention dans le cadre du Programme national alcool de l’OFSP (2008).