Blog
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

Blog

Le co-präsidium se présente!

Depuis l’Assemblée générale de mai 2019, nous avons un nouveau co-prasidium au sein du comité, formé par Olivia Klein et Raphael Bez, tous deux déjà très actifs dans les organisations de jeunesse. Nous leur avons demandé de se présenter ici :

Depuis l’Assemblée générale de mai 2019, nous avons un nouveau co-prasidium au sein du comité, formé par Olivia Klein et Raphael Bez, tous deux déjà très actifs dans les organisations de jeunesse. Nous leur avons demandé de se présenter ici : 

1)      Pouvez-vous vous présenter rapidement? 
Olivia Klein: Je suis au comité du CSAJ depuis Novembre 2018, j’ai 20 ans, je vis à Wettingen, Argovie. J’étudie pour devenir professeure d’école primaire. 
Raphael Bez: Je suis au comité depuis avril 2018, j'ai 32 ans, je vis à Berne. Je travaille au Nouveau Mouvement européen et j'ai un Bachelor en science politique et un Master en études européennes.

2)      Pourquoi s’engager au sein du comité ? 
Olivia Klein: Car je veux m’engager pour une voix forte des jeunes – que ce soit dans les organisations de jeunesse, dans la société et dans la politique. Le CSAJ comme organisation faîtière représente cette voix, mais a besoin d’une collaboration proche avec les organisations membres. J’espère que je pourrais apporter cette proximité avec les membres au sein du comité, puisque je suis également engagée dans la Jubla. De plus, le travail dans le comité avec les challenges et les autres membres du comité me plaît beaucoup ! 

Raphael Bez: Par ce que je souhaite contribuer à la poursuite des activités du CSAJ, convaincu de son importance pour trois raisons : 1. Les organisations de jeunesse ont beaucoup à apprendre l’une de l’autre ; le CSAJ est la plateforme adéquate pour permettre ces échanges. 2. La voix de la jeunesse doit être entendue et prise en considération au niveau politique – les jeunes doivent être intégrés aux processus décisionnels. Parler d’une seule et même voix à Berne et au niveau européen est dès lors essentiel afin de défendre efficacement nos intérêts. 3. Le bénévolat des jeunes – essentiel au bon fonctionnement de la société et qui permet d’acquérir dès un très jeune âge de multiples compétences – se doit aussi d'être mieux reconnu, soutenu et développé, en particulier au niveau national.

3)      Que voulez-vous apporter au CSAJ ? 

Olivia Klein: Une bonne portion de motivation, des idées créatives, beaucoup de plaisir dans le travail du comité et un vent frais. 
Raphael Bez: De la stabilité, un environnement de travail stimulant et agréable, une perspective d’avenir et une touche francophone!

4)      Que peuvent apporter les organisations de jeunesse aux jeunes ?

Olivia Klein: Les organisations de jeunesse permettent aux jeunes de vivre des moments inoubliables, de créer des amitiés et de se découvrir ! Grâce à l’engagement de nombreux jeunes dans les différentes associations de jeunesse, ils apprennent énormément de choses et collectionnent des compétences qu’ils utiliseront certainement toute leur vie.
 

Raphael Bez: Elles leur apportent un espace particulier où acquérir des compétences qui leur seront utiles dans tous les domaines de leur vie; un encadrement de qualité à même de développer leurs qualités et leur personnalité; un réseau d’ami.e.s et de collègues; une meilleure représentation de leurs intérêts au niveau politique