Medien
  • LLL:fileadmin/templates/sajv.ch/Resources/Private/Language/fr.locallang.xlf
  • Chercher
  • Contact

Médias

Communiqués

Un pas de plus pour le droit de vote à 16 ans !

Après un premier vote historique au sein du Conseil national sur l'initiative parlementaire (19.415) de Sibel Arslan sur le droit de vote à 16 ans en septembre 2020, la Commission des Institutions politiques du Conseil des États (CIP-CE) s’est également prononcée en faveur du vote à 16 ans. C’est historique : c’est la première fois qu’un projet de loi pour le vote à 16 ans sera mis en route !

Après la décision du Conseil national en septembre, ce vote promeut leur engagement et est un prochain pas en faveur d’une plus grande participation des jeunes au sein de la politique institutionnelle « La décision le montre : c’est le moment pour une votation populaire sur le droit de vote à 16 ans ! », a déclaré Nadine Aebischer, responsable du domaine politique au CSAJ.
 
En Autriche, où l'âge du droit de vote a été abaissé il y a plus de dix ans, c’est un succès : l'introduction de l'âge de vote de 16 ans a permis aux jeunes non seulement de s'intéresser davantage à la politique, mais aussi de participer plus souvent aux élections. De plus, des études menées en Autriche montrent que les jeunes de 16 ans sont tout aussi qualifié*es pour prendre des décisions électorales que les électeurs*trices plus âgés. Dans le canton de Glaris, qui a abaissé l'âge du droit de vote en 2007, les effets sont également positifs.Le CSAJ est convaincu que la décision d'aujourd'hui était la bonne pour encourager les jeunes dans leur citoyenneté – afin qu’ils puissent continuer à façonner leur environnement et leur avenir. 

C’est une victoire de plus pour les initiant*es, alors qu’en 2017, le Conseil national avait rejeté une proposition de Lisa Mazzone (PES) sur ce même thème. Philippe Kramer, IG Stimmrechtsalter 16 le souligne : "Aujourd'hui est un jour historique pour tous les jeunes Suisses qui veulent participer à notre démocratie".


Crowdlobbying intensif

Grâce à une campagne de Crowd-Lobbying, l'organisation Stimmrechtsalte 16 et le CSAJ se sont engagés pour l'abaissement de l'âge du droit de vote. Les conseillers*ères aux Etats de la CIP-CE ont reçu plusieurs centaines de messages à travers la plateforme crowdlobbying.ch. De plus, la Session des jeunes et les parlements de jeunesse de la Ville de Lucerne et des cantons deZurich et Schaffhouse ont adressé une lettre ouverte à plusieurs membres siégeant au sein de la CIP-CE.

Le CSAJ et ses partenaires continueront leur engagement pour le droit de vote à 16 ans. En effet, pouvoir faire la différence, en votant, renforce le développement de l'identité des jeunes citoyen*nes.



Plus de renseignements :

 

 

Galeries de photo